[Art & culture]
Forêt (5)
[Géographie]
[Histoire]
   - Générale (9)
[Littérature]
[Marine]
[Médecine]
Pêche (6)
[Sciences naturelles]
[Tourisme]
 
 
 
les dix derniers livres
 
les auteurs
 
tri alphabétique des auteurs
 
 
 
 
 
 
archives
 
Recherche
 
Statistiques
 
Guide de l'utilisateur
 
Guide (format doc)
 
 
Arcachon - Cartes postales anciennes
 
Les pinasses du bassin
 
 
Le monde du silence (les dessous du bassin)
 
Arcachon : un guide
 
les Voiles d'Antan du bassin d'Arcachon
 
 
 






a création d’une bibliographie du Bassin d’Arcachon est une œuvre collective originale. Cette région a généré depuis longtemps une littérature aujourd’hui pléthorique qui touche à tous les genres et dont la production tend à s’accélérer. Personne jusqu’alors ne s’est attaché à la répertorier le plus complètement possible.

Chacun d’entre vous est donc invité à participer à cette aventure.
Comme rédacteur occasionnel, simplement pour les quelques livres "coup de cœur" qu’il souhaite y voir figurer à sa manière en espérant qu’un autre ne l’aura pas fait avant lui.
Comme rédacteur plus assidu, impatient de voir l’ensemble prendre de l’ampleur.

Chacun apporte sa pierre, ou plutôt ses livres, comme il l’entend selon son inspiration et son style, pour que l’ensemble soit le plus diversifié possible. La diversité étant l’une des qualités premières d’une œuvre collective.

Seule une exigence de rigueur est demandée dans la collation du nom de l’auteur, du titre, de l’éditeur, de l’année d’édition puisque cette base a vocation à devenir un outil de travail pour les chercheurs ou les simples curieux.

Pour obtenir une clé d’accès, adressez un mail au webmestre

 

Les auteurs et leurs livres
(Il y a 219 livres dans la base)
Saint-Jours B.
Titre du livre : Le Littoral Gascon
Editeur : Marcel Mounastre-Picamilh
Date de parution : 1921
Ville de parution : Bordeaux
Nombre de pages : 418
Chef d'œuvre au sens étymologique du terme de ce chercheur jamais rassasié qu'était le capitaine des Douanes Bernard Saint-Jours et qui montre dans ce livre une personnalité attachante. Le travail qu'il nous propose ici est colossal même si peut-être il ne faut pas toujours se fier à lui.
Pour tout savoir sur la constitution des lacs landais, l'évolution des passes du Bassin d'Arcachon, le climat, les communes disparues dans l'océan, la propriété des dunes et bien d'autres choses encore...
Le troisième de couverture comporte un avis tout à fait original :
"Se faisant fort de l'assentissement de la Chambre, le ministre de l'Instruction publique signait, le 25 février 1911, un arrêté tendant à encourager la production et la vulgarisation d'œuvres locales ou régionales d'histoire et de géographie.
Ce vœu ne s'accomplira que très difficilement. L'industrie du livre régional à faible tirage se trouve actuellement tuée par les répercussions de la grande guerre. Bien qu'une page de couverture ne soit guère destinée à recevoir un avertissement comme celui-ci, on croit devoir y montrer à quel sacrifice d'argent irrécouvrable a dû, sous les conditions nouvelles, se résigner un homme sans fortune, et pressé par l'approche de sa fin d'existence, mais qui reste pénétré du désir de montrer la vérité sur le passé d'une vaste région très mal connue."
Suit une énumération chiffrée des différents frais engagés où le "travail de l'auteur, parcours et études de la région pendant vingt-trois ans, recherches dans les dépôts d'archives et les communes, achat de documents" est compté pour mémoire. Le total s'établit à 7 923 francs pour un tirage limité à 250 exemplaires, ce qui donne un coût unitaire de 31,70 francs pour un ouvrage vendu en librairie 38 francs.
Et Bernard Saint-Jours de terminer : "Le livre régional est pour ainsi dire mort, à l'heure actuelle, pour les simples particuliers."
Rassurons-nous. Il avait pris sa retraite en 1904 et ce "pressé par l'approche de sa fin d'existence" ne s'éteindra qu'en 1938, un mois avant de fêter ses 94 ans.
Bernard Saint-Jours est un auteur qui assurait auprès des lecteurs le service après-vente de ses livres.
En mars 1923, il leur propose une page 406 bis, manuscrite et ronéotypée "à annexer au volume".
En avril 1928, il récidive en leur confiant une nouvelle page 282, imprimée et portant la carte de Cassini montrant l'ancien lit de l'Adour.
En fin de volume la rectification concernant la page 94 est complétée d'une autre relative aux pages 76, 377 et 418 sous forme d'une vignette collée.
Cf. Michel Boyé, "Une figure emblématique de la douane française : le Boucalais Bernard Saint-Jours (1844-1938)" in le Bulletin n° 13 - 2002 de l'association "Mémoire en Marensin".
16 07 2004 par Jean-Pierre Ardoin Saint Amand
 

Le château Deganne

Le château Deganne vers 1870. Photo de I. Chalot


Powered by CuteNews